L'âne bien dans ses sabots


La race asine est originaire d’Afrique du nord.

L'âne est souvent associé au cheval bien qu'ils aient des différences notables.

En effet, du fait de son origine, l'âne consomme et valorise bien le fourrage grossier (chardon, ronce...). Il est très sensible au niveau de l'alimentation et fait vite des excès alimentaires donnant lieu à des problématiques (fourmilière, fourbure...). Il apprécie également les écorces d'arbre.

L'âne se différencie aussi du cheval par le fait qu'il a une vertèbre dorsale de moins que la race équine. C'est pourquoi les hommes l'utilisent comme animal de bât. Dans certaines régions du monde, et notamment en Afrique du Nord, il est chargé à hauteur d'environ 80 kg en poids de charge totale.

L'âne, comme tous les ongulés, a des sabots.

Ils poussent toute l'année, en fonction de l'alimentation et du climat. Pascal Gamibcchia, le maréchal-ferrant, vient tous les quatre à cinq mois afin de parer les sabots des ânes.

 

 


Vidéo le parage du sabot :



La nourriture pour les ânes :